les marques domestiques

L'usage des marques domestiques s'est perdu vers le milieu du siècle passé. 

Ces marques permettaient l'identification des biens privés relatifs à la vie rurale ou domestique. Elles se retrouvent sur la vaisselle, sur les outils, sur le bétail même. Maints objets d'autrefois les portent encore sous forme d'encoches au couteau ou de brûlures dues au fer porté au rouge.

Un "trintchior"
Un "trintchior"

Une sorte d'assiette en bois permettant de trancher la viande.

press to zoom
Une assiette en étain
Une assiette en étain

Une assiette en étain, impropre à l'usage du couteau, cache au revers une marque domestique de la famille Amoos.

press to zoom
Une assiette en étain
Une assiette en étain

Une assiette en étain, impropre à l'usage du couteau, cache au revers une marque domestique de la famille Amoos.

press to zoom
Un couteau
Un couteau

Le manche du couteau est marqué d'un X et de deux encoches obliques.

press to zoom
Une herminette
Une herminette

Une herminette de la famille Imwinkelried avec une marque incisée dans le fer: un chevron encadré par une paire d'encoches.

press to zoom
Une corne de bélier
Une corne de bélier

Une corne de bélier marquée au fer

press to zoom

La marque de Charles Fuchs. Le fer à marquer, usé, ne permet pas de reproduire entièrement les deux "chevrons" opposés.

press to zoom

La marque de Charles Fuchs. Le fer à marquer, usé, ne permet pas de reproduire entièrement les deux "chevrons" opposés.

press to zoom

La marque de Pierre Fuchs au revers d'une assiette en étain

press to zoom